Stages / Formations Adultes

Saison 2021 2022


NOVEMBRE - JUIN : 1 atelier/mois

Ateliers théâtre gestuel adultes
à l'Antipode MJC à RENNES

Public : Tout public ayant une habitude de la scène
Dates: 1 dimanche /mois : 21 novembre 2021/ 12 décembre 2021/ 23 janvier 2022/ 27 février 2022/ 13 mars 2022/ 3 avril 2022/ 15 mai 2022/ 12 juin 2022 (Ces dates sont encore suceptibles de changer un peu)
Horaires : 10h-17h

Un dimanche par mois, comme 8 modules pédagogiques, vous pourrez expérimenter les disciplines phares de la compagnie ; clown, mime et bouffon. Comment aborder le théâtre par le prisme de ces univers spécifiques ? Comment ajouter le discours sans avoir recourt au texte ? Cet atelier de théâtre gestuel s’intéressera particulièrement à la transmission du message par l’acteur.
A la suite des 8 modules pédagogiques, nous entrerons dans un processus d’écriture de spectacle proposé au public en fin d’année.

Intervenants: Gwenola Lefeuvre et Jérôme Nouvion
Pré-inscriptions et inscriptions sur le site de l'Antipode.


AVRIL 2022

Stage de pratique artistique adultes
à la MAISON DU THÉÂTRE à BREST

Public: tout public signant en LSF, priorité aux praticiens de théâtre sourds ou malentendants.
Dates et horaires : Du samedi 16 au lundi 18 avril 2022 (10h-17h)
Capacité d’accueil du stage : 10 personnes

Comment écrire une histoire sur le plateau, avec le corps seulement ? Dans un univers uniquement visuel, comment la rendre lisible ? Apprendre à construire une trame, en s’appuyant sur des règles du jeu, des notions de dramaturgie précises, qui structurent l’acteur. Après le stage Le corps en scène, proposé la saison dernière, La parole du corps s’intéressera particulièrement à la narration et à l’écriture corporelle de l’acteur. En partant de techniques du mime et du clown, nous irons vers le récit.

Inscriptions ouvertes ici !

Attention : Stage en LSF uniquement (Langue des Signes Française) !
Ce stage comprend une place pour le spectacle "La Vie animée de Nina W" par la Cie Les bas-Bleu, programmé dans la saison de la Maison du Théâtre en mai 2022. Adaptation du spectacle en LSF par Katia Abbou.




AVRIL 2022

Stage professionnel de transmition et pratique artistique
au CONSERVATOIRE D'ALENÇON
Public : Directeurs, enseignants, artistes-intervenants, établissements
Dates : Jeudi 7 et vendredi 8 avril 2022

Si le corps est le premier lieu du théâtre, c'est aussi un espace sensible et intime à appréhender dès les débuts de la pratique théâtrale, notamment avec les adolescents, pour travailler sur une écoute fine du corps et du mouvement et ainsi développer un langage singulier et authentique. Cette formation propose de découvrir le travail du Théâtre des Silences, qui dévelloppe une recherche artistique autour du geste et du personnage narratif. Basé sur la respiration et l’écoute de la situation avant l’action, il s’agit de percevoir ce qui rend le corps de l’acteur expressif et lisible, pertinent et drôle sur le plateau et de se servir de la technique de mime et clown comme outil de jeu pour le comédien.Transmettre à ses élèves des directions de travail pour mettre en action et en jeu le corps.
Brochure pdf ici







A propos...

L'équipe du Théâtre des Silences propose des stages art du clown et art du mime, comme découverte d'une autre façon de penser la scène, et donc de réagir/raconter différemment. Aussi un moyen de mieux vivre, en développant l'humour de soi, et l'expérience d'un rapport au monde et aux autres différent, plus fou et démesuré, mais aussi plus simple, et donc plus épanouissant.

Le fondamental du clown est l'acceptation de regarder avec curiosité, humour et simplicité le monde et soi : il favorise donc l'acceptation des différences (de personnes/de points de vue...) et de la diversité. Mieux : il le réclame. S'il n'y a pas de différences, de moyens de s'interroger, de 'problèmes', il n'y a pas de clown.

Le clown est acteur, réacteur par rapport à son regard sur les choses, et sa façon d'envisager les événements.

Le fondamental du mime est la conscience du mouvement, de ce qu'il est en train de jouer et raconter. Le mime a besoin d'humour et de folie, mais il ne les réclame pas. Il réclame une notion aiguë de la vie intérieure, de sa respiration. Ainsi le mime, c'est avant tout faire du corps une identité vivante à part entière, qui raconte et qui se passe aisément des mots.
Cela en passant par une technique corporelle exigeante et néanmoins passionnante.

"A mon avis, le mélange de ces deux arts est un grand cadeau, où la démesure du clown trouve un écrin dans un corps de mime. L'exact endroit où le lyrisme de la poésie, le rire se mélangent."